Le Z Event a explosé son propre record mondial de dons issus d’un live sur Twitch en dépassant la barre des 10 millions d’euros.

Un nouveau week-end de tous les records pour le ZEvent. Le marathon des jeux vidéo organisé chaque année depuis Montpellier par ZeratoR et Dach a recueilli plus de 10 millions d’euros (10.065.480 euros précisément). Cinquante et un streamers ont pris part cette année à l’événement organisé par ZeratoR et Dach et diffusé en live sur la plateforme Twitch. Stars françaises du streaming (ainsi que quelques Youtubeurs célèbres) et joueurs en ligne se sont affrontés pendant 55 heures lors de parties multijoueurs.

Les streamers sont à la tête de communautés par définition très joueuses et prêtes à se mobiliser pour faire tomber les records. Des spectateurs également motivés par donations goals. Ces défis dans le défi contribuent à faire grimper la cagnotte : les streamers fixent des montants de dons et s’engagent à relever différents exploits s’ils sont atteints. Après 17 minutes, vendredi, le Z Event avait déjà récolté 100.000 euros ! « En se mobilisant tous ensemble, on peut bouger des montagnes […]. Un grand bravo », a réagi Emmanuel Macron sur son compte Twitter.

Un quart de dons annuels de l’ONG Action contre la faim

Cette somme considérable sera reversée à l’ONG Action contre la faim. En dehors des subventions qui représentent environ 80 % de son produit d’exploitation (selon les chiffresde l’année 2019), ces 10 millions représentant plus du quart des dons, legs, mécénats et autres concours privés sur une année versés à l’association reconnue d’utilité publique.

Un autre record a été battu lors d’un live sur Twitch en France : 707.0000 personnes se sont connectées en simultanée pour suivre le live de ZeratoR, à la fin de l’événement, lorsque tous les streamrs se sont réunis pour fêter ensemble le passage des 10 millions d’euros de dons. Le record en a effacé un autre, établi quelques heures plus tôt au cours de ce même ZEvent : 453.000 personnes s’étaient alors connectées en simultanées pour l’arrivée de l’actrice mexicaine Andrea Pedrero, invitée par Inoxtag.

Seul bémol à cette soirée : les propos sexistes du jeune youtubeur de 19 ans, qui a par ailleurs fait répéter à son invitée (laquelle visiblement ne parle pas le français) des propos salaces, sur fond de blague potache. Ils ont entraîné la réaction immédiate de plusieurs streameuses sur place. Notamment Ultia, très remontée, comme une partie des joueurs sur les réseaux sociaux. Leur réaction a poussé Inoxtag à venir s’excuser sur la chaîne de la streameuse, expliquant qu’il s’agissait d’un jeu auquel l’actrice et lui-même se prêtaient régulièrement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici