Vous pouvez télécharger manuellement la version préliminaire de Windows 11 – voici comment faire!

Windows 11 est enfin arrivé, mais le déploiement initial va être lent. Heureusement, vous pouvez contourner le calendrier de déploiement et effectuer une mise à niveau immédiate en utilisant un chemin moins connu de mise à niveau qui ne nécessite pas de rejoindre le programme Windows Insider, tant que vous avez du matériel éligible.

Si vous voulez vérifier si votre appareil est éligible, téléchargez l’application PC Health Check et vérifiez si votre machine est compatible avec Windows 11. Si ce n’est pas le cas, l’appli vous indiquera ce qui ne va pas et, si possible, les étapes pour y remédier.

Comment télécharger Windows 11 avec l’assistant d’installation

Microsoft met à votre disposition l’Assistant d’installation, que vous pouvez télécharger dès maintenant. Cet outil vous permet de passer à la version finale de Windows 11 sans avoir à attendre le lancement de la mise à jour. Gardez à l’esprit que vous risquez de rencontrer des bugues et des plantages si vous suivez cette voie, car Microsoft n’a peut-être pas fini de tester le périphérique que vous utilisez.

L’assistant d’installation est doté d’une fonction intégrée de vérification du matériel. Avant que l’installation ne commence, il analysera automatiquement votre PC pour s’assurer que votre matériel est conforme aux spécifications. Pour rappel, Windows 11 requiert un processeur Intel 8e génération ou plus récent, ou un processeur AMD Ryzen 2000 ou plus récent. Il requiert également TPM 2.0, Secure Boot, 4 Go de RAM et 64 Go de stockage. L’application vous indiquera si votre PC prend en charge Windows 11, ou vous pouvez exécuter l’application PC Health Check de Microsoft.

Si vous ne répondez pas aux spécifications minimales, vous n’êtes pas totalement dépourvu de chance. Microsoft propose toujours Windows 11 via son outil de création de médias. Cet outil n’effectue pas de vérification du matériel, vous pouvez donc l’utiliser pour installer Windows 11 sur du matériel non pris en charge. Mais vous n’en aurez peut-être pas envie.

Microsoft n’a pas été clair sur ce point, même lors de nos nombreuses tentatives pour obtenir une réponse directe. En l’état actuel des choses, il semble que les installations non prises en charge ne recevront pas les mises à jour de sécurité critiques. Elles ne recevront peut-être pas non plus les mises à jour des pilotes, et vous devrez donc rechercher vous-même tous les pilotes pour votre machine.

Donc, si vous avez un appareil éligible, vous pouvez effectuer la mise à niveau vers Windows 11 dès maintenant via l’assistant d’installation, ou vous pouvez attendre que Microsoft déploie la mise à jour pour votre appareil dans les mois à venir.

Nous vous recommandons de sauvegarder vos données avant de procéder à la mise à niveau. Windows 11 ne les effacera pas – à moins que vous n’utilisiez l’outil de création de supports – mais il est conseillé de tout sauvegarder si vous souhaitez effectuer une installation propre de Windows 10 par la suite.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*