Nouveaux iPad Pro, MacBook Air et Mac Mini

Nouveaux iPad Pro MacBook Air et Mac Mini 2020

Apple a renouvelé ses iPad Pro qui se rapprochent un peu plus des PC ; le MacBook Air, quant à lui, gagne en confort du côté de son clavier, tandis que la gamme de Mac Mini se voit mieux dotée en termes de stockage.

Apple a modifié quelques-uns de ses produits en commençant par l’iPad Pro dont le fonctionnement se rapproche de plus en plus de celui d’un ordinateur portable. En effet, du côté d’iPad OS 13.4, sorti pour l’occasion, la marque annonce le support des pavés tactiles avec des gestuelles variées… ainsi qu’un Magic Keyboard qui vient s’arrimer parfaitement à la tablette par un système magnétique et qui propose le fameux pavé. Celui-ci est annoncé à 339 € pour le modèle de 11 pouces et 399 € pour celui de 12,9 pouces ! À noter qu’un port USB type C permet la recharge d’un appareil.

iPad Pro avec LiDAR et AI2Z

L’iPad Pro évolue à de nombreux endroits. Cela commence par son processeur qui s’appuie désormais sur une puce Bionic Al2Z et qui est une évolution de celui que l’on retrouve à ce jour au sein des iPad Air. Il exploite 8 cœurs CPU et autant pour la partie graphique. L’écran est toujours un Liquid Retina — que ce soit en 11 ou 12,9 pouces — et propose toujours un rafraîchissement variable jusqu’à 120 Hz ainsi que la certification P3 (colorimétrie). Un scanner LiDAR qui s’appuie sur les capteurs photo de 10 et 12 Mégapixels permet par exemple de calculer la distance de deux objets jusqu’à 5 mètres. Cette fonctionnalité va aussi permettre à la marque de bénéficier d’applications exploitant la réalité augmentée. L’iPad Pro annonce donc par ailleurs l’arrivée de la nouvelle génération du système d’exploitation iPad OS qui bascule en 13.4 avec, pour mise à jour principale, le support des pavés tactiles, en plus d’autres correctifs.

Un MacBook Air avec le clavier hérité des MacBook Pro

Le MacBook Air de 13 pouces a lui aussi droit à quelques changements. Le premier est bien visible puisqu’il s’agit du clavier… qui bascule lui aussi dans « l’ère Magic » au lieu du Papillon avec un confort plus important à la clé. Ce n’est pas le seul changement puisque la firme en profite pour exploiter les puces de dixième génération d’Intel à quatre cœurs (entre 1,2 et 3,8 GHz), ce qui lui permet d’indiquer doubler les performances par rapport à la génération précédente, du moins sur le haut de gamme, car elle propose aussi un Core i3 à deux cœurs seulement de base. La capacité de stockage a été doublée, puisque le MacBook Air est désormais proposé par défaut avec 256 Go de stockage et peut grimper jusqu’à 2 To (option à 1000 € tout de même).

Des Mac Mini au stockage augmenté

Enfin, Apple a aussi amélioré ses Mac Mini avec pour seule modification la capacité de stockage. Par défaut, le Mac Mini offre désormais 256 Go et peut grimper, là encore, jusqu’à 2 To pour 1000 € de plus. Pour le reste de la configuration, on reste par défaut sur un Core i3 de huitième génération d’Intel accompagné de 8 Go de mémoire vive.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*