La propriétaire de « Marius » avait lancé une pétition qui a récolté près de 80 000 signatures.

Tout est bien qui finit bien, mais l’histoire avait mal commencé pour Marius. Après l’effondrement d’un immeuble de Dieppe, le 12 octobre dernier, ce chat s’est retrouvé coincé dans l’appartement de sa propriétaire, dans le bâtiment voisin, qui menaçait également de s’écrouler, rapporte France Bleu.

Face à ce risque, les pompiers ont, dans un premier temps, refusé d’intervenir pour récupérer le chat. Mais sa propriétaire ne l’entendait pas de cette oreille. Voulant sauver son animal de 11 ans, adopté à la SPA, elle a lancé une pétition, qui a récolté… Plus de 79 000 signatures ! La Dieppoise demandait à la ville d’accélérer les travaux de déblaiement de l’immeuble écroulé afin de pouvoir sécuriser le sien, attenant, et pouvoir ainsi récupérer son chat sans risque.Outre la pétition, l’histoire avait, en plus, été relayée sur les réseaux sociaux, et notamment par le journaliste Hugo Clément. De quoi lui donner de l’écho.

Sauvé par la faim

Finalement, les pompiers ont tenté à plusieurs reprises de sauver l’animal, en vain dans un premier temps. Mais, comme le rapporte la radio locale, ils ont disposé une cage avec de la nourriture pour attirer le chat hors de l’appartement.

L’animal, sans doute affamé, a fini par s’y glisser et, ce samedi, les pompiers l’ont récupéré après 11 jours passés dans l’appartement, rapporte l’association Action Protection Animale sur Twitter. Si l’histoire termine bien, les pompiers ont tout de même précisé avoir dû recourir à beaucoup de précaution pour ne pas « fragiliser davantage l’immeuble ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici