FIFA 21 : EA enquête sur la revente de cartes FUT par des employés

En ce moment, #EAGATE est en vogue sur Twitter après les allégations selon lesquelles un employé d’EA a vendu des icônes de FIFA 21 Ultimate Team directement aux joueurs. Normalement, ces cartes de joueurs numériques sont disponibles dans des packs qui ont été comparés à des loot boxes, mais certaines d’entre elles peuvent également être échangées sur le marché des transferts.

Les tweets qui ont déclenché le hashtag montrent des icônes qui ne sont pas échangeables et qui sont achetées pour des centaines d’euros (dans un cas, pour 1 700 €, soit environ 2 026 $ US). Une vidéo montre des icônes arrivées directement dans le jeu de l’acheteur, toutes marquées comme n’ayant pas d’anciens propriétaires.

EA a répondu à ces allégations par une déclaration, disant qu’elle est au courant de la situation. « Une enquête approfondie est en cours », poursuit le communiqué, « et si nous identifions une conduite inappropriée, nous prendrons rapidement des mesures. Nous voulons être clairs – ce type de comportement est inacceptable, et nous ne tolérons en aucun cas ce qui est censé s’être passé ici. Nous comprenons que cela suscite des inquiétudes quant à l’équilibre injuste du jeu et de la compétition. Nous informerons la communauté dès que nous aurons plus de clarté sur la situation. »

On sait depuis longtemps qu’il existe un marché noir pour les pièces de FIFA Ultimate Team, qui peuvent être utilisées pour acheter des icônes à partir d’une salle des ventes dans le jeu. Acheter les icônes directement, et les faire apparaître dans le jeu comme si elles n’avaient jamais été possédées, semble être un nouveau développement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*